Pierre-Bernard COGNEIN
Photography
Dans le monde actuel les espaces naturels laissés aux animaux sont de plus en plus restreints. Peu à peu l’Homme grignote leurs places de vie, s’accapare leurs territoires de chasse, de reproduction. Les espèces doivent donc s’adapter ou, trop souvent, disparaître. 
A travers mes photos animalières je propose ma vision de cette situation. Le fond noir symbolise la fin des habitats, pour ne laisser que l’animal seul face à ce vide. Pourtant, c’est une proposition écologiste : l’animal, dans toute sa beauté, doit garder sa place. Enfin le noir et blanc intemporel laisse une possibilité d’ouverture et pourquoi pas un avenir heureux. L’espoir que l’animal s’adaptera et que les humains prendront conscience de son importance.
Back to Top